FANDOM


Les guêpes sont un en réalité plutôt le groupe social primitif, de la souche duquel descendraient à la fois les abeilles et les fourmis. Les guêpes sont carnivores (dévorant des larves, avec leurs mandibules).

Les nids de guêpes sont "en papier – carton " fabriqués avec des petits fragments de bois qu'elles mastiquent avec leur salive. Leurs rayons s'ouvrent vers le bas, de sorte que les larves vivent "à l'envers", avec plusieurs étages, mais horizontaux (comme un immeuble) à la différence des abeilles (rayons verticaux).

Les guêpes (comme les frelons, à la langue fourchue) attaquent les butineuses, et les dégustent ensuite dans leur nid. Presque toutes les guêpes meurent avant l'hiver, car chaque automne les nouveaux mâles et femelles se disputent violemment la nourriture de leurs nourrices, les attaquent, dévorant également les autres larves sœurs... Mâles et femelles quittent le nid et s'accouplent. Les mâles meurent comme l'ancienne reine, ainsi que toutes les guêpes, à l'exception des femelles fécondées qui recommenceront un autre nid l'année suivante. Le nid de guêpe se désagrège ainsi à la fin de l'automne.

De même chez les frelons, où seules les femelles ont un aiguillon, et dont le nid en carton est grand ouvert par en bas, ce qui le différentie de celui des guêpes [sur l'anarchie dans le nid des frelons à la fin de l'automne voir la Hulotte n°95 pp. 28 et suivante]


Les feuilles de rosiers découpées en rond, comme poinçonnées, c'est l'oeuvre d'une mégachile, abeille coupeuse de feuille. Elle fabrique avec une sorte de sarcophage dans des galeries de bois mort, pour y mettre ses oeufs avec du pollen.

(Voir Osmie )

l'Eumène pomiforme est une guêpe "potière" qui façonne de petites boulettes de glaise après la pluie, et creuse dedans une petite urne pour chacun de ses œufs. Chacun est suspendu au plafond par un fil de soie et, au fond de l'urne, la guêpe a placé un insecte ou une chenille paralysée qui attend d'être dévorée par la larve ! La guêpe pompile fait de même avec une araignée paralysée sur ses larves qui vont s'en nourrir.

On confond souvent la Bondrée (Pernis) apivore avec les buses. Mais la Bondrée à l'œil jaune clair (et non brun), et sa nourriture est essentiellement composée de larves de guêpes, frelons, bourdons (dont elle déterre les colonies souterraines). Sans être immunisée contre leurs piqûres, il est rare que les aiguillons parviennent à percer son plumage dense jusqu'à sa peau.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard