FANDOM


Le Geai (vivant dans les chênes) peut pondre de même dans le nid d'une pie bavarde (de la même famille que lui). Lui même est une bruyante sentinelle des bois, et imitateur de génie. Il peut être apprivoiser et apprendre à parler (quelques mots).

Il reste fidèle au lieu où il est né. Reconnaissable à son cri rauque, à ses plumes bleues latérales, et à sa petite crête (hupe) noir et blanche, qu'il dresse en cas d'émotions. Peut garder plusieurs glands dans son oesophage, et les transporter jusqu'à sa cachette parfois fort loin (jusqu'à 3 km) ! Comme pour l'écureuil, ses caches oubliées forment de nouvelles plantations...

Comme les étourneaux ou les grives, les geais sont des adeptes du « bain de fourmis  » pour l'entretien de leur plumes ! Se couchant, ailes étalées, sur la fourmilière d'une espèce qui ne pique pas (ils savent les reconnaître), les insectes en éliminent tous les déchets gênants et y projettent, comme un shampooing, de l'acide formique qui désinfecte et repousse les parasites des plumes... un bon rinçage à l'au suffisant ensuite à éliminer les cadavres des « squatters ».

Comme l'écureuil, le geai va accumuler sous terre des réserves de glands. Il sélectionne les plus gros (= ceux des chênes pédonculés) et de belle teinte (mûrs). D'un coup de bec il les sonde : s'ils sonnent creux les glands parasités seront laissés sur place. Le geai en entasse 5 ou 6 dans son jabot, avant d'aller à tire-d'aile les déguster plus loin.

Il peut en piquer en terre plus de 4.500, sur plusieurs hectares (terrain meuble et découvert, de préférence). Au printemps suivant, près de la moitié de ces plantations auront germé.

Le Geai ne restera en Europe que de fin avril à début août, passant deux fois plus de temps en Afrique du sud. Il migre (9.000 km.) toujours tout seul, la nuit, par étapes. Sans avoir appris la route de ses parents... Mais il est de retour chaque année là où il est né, à la même date (à 4 ou 5 jours près) entre le 15 mars et le 15 avril !

Le cri du Geai (comme celui de la Pie ) est bruyant, et sert comme un système d'alarme pour les autres animaux dans la forêt.

En automne, le geai enterre un par un ses glands dans le sol.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard