FANDOM


Les fourmis forment le le groupe le plus nombreux du règne animal (15% de la biomasse animale). Il existe des fourmis éleveuses de pucerons, cultivatrice de champignons, tisserandes, ou encore esclavagistes ! [Voir Salamandre n°206 d'octobre-novembre 2011]

Certaines espèces de fourmis jaunes (Lasius flavus) élèvent et protègent des pucerons, en échange du miellat qu'ils rejettent (pour ne pas garder trop de sucre de la sève, qu'ils ont pompée en grande quantité pour trouver quelques protéines dedans).

Elles gardent leurs œufs dans leur nid l'hiver, et transportent les pucerons sur les plantes, où elles vont les "traire" avec leur antennes ! Agglomérant des particules de sol avec de la salive, les fourmis construisent sur la tige de la plante une "étable" où ces pucerons seront protégés.

Les fourmis n'aiment pas l'odeur du fenouil, ni celle du bois ou des feuilles de noyer.

Les fourmis ont une vie sociale très développée, avec spécialisation (transport de la miellée, défense, nourrissage, déplacement des nymphes, etc...), et plusieurs reines. Les fourmis "enterrent" leurs morts regroupant soigneusement leurs cadavres à l'extérieur de la fourmilière. Certaines apportent le ravitaillement à celles qui n'ont pas le temps de "préparer leur repas", en le gardant dans leur jabot et en partant à leurs lieux de travail pour le régurgiter (= "trophallaxie").

Les fourmis ailées, chargées de fonder de nouvelles fourmilières, sont gavées de nourriture dans des loges spéciales, en attendant le vol nuptial. La reine porte dès la naissance des ailes, elle s'accouple en vol, se débarrasse de ses ailes après l'accouplement et creuse un abri pour pondre dans son nid.

Un œuf non fécondé donnera systématiquement un mâle (comme les abeilles). Les mâles ailés naissent à la fin de l'été (époque des fourmis volantes) et meurent après le vol nuptial, il n'y a donc pas de roi dans la colonie. Les "œufs" de fourmis qu'on croit voir dans les fourmilières sont en réalité des cocons.

Certaines fourmis rouges (=> piquantes ), les "myrmica rubra", peuvent emmener et nourrir 10 mois les larves du papillon l'Azuré des paluds [cf. la Salamandre n°120] qui secrètent une substance chimique permettant de produire l'acide formique (dont les fourmis se servent pour se protéger par jet acide).

Si on dépose la corolle et les pétales d'une fleur bleue, comme une campanule (ou pulmonaire) sur une fourmilière en activité, l'acide projeté par les fourmis les font virer au rouge (moucheté ou entièrement rose) !

Les fourmis rousses des bois peuvent prévenir d'un séisme, par leur sortie soudaine, plusieurs heures avant.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard