FANDOM


L'Escargot [cf. la Hulotte n°97 & 98 + Salamnade n°221] (Tardif, dans le roman de Renart) a une longue langue râpeuse (comme une râpe à bois) équipée de 1.500 dents minuscules.

Ses deux yeux sont au bout de grandes cornes rétractiles. Ce sont les deux taches noires capables de ne distinguer que le jour ou le mouvement, et les choses (mais moins d'1 mètre).

Il porte sa "maison" sur son dos, et n'a qu'un pied (produisant sa bave pour glisser plus "vite")... Grâce au mucus qu'il secrète, il glisse dessus à la vitesse de 9 Km/h. L'escargot se glisse la nuit à la vitesse de 2cm. à la minute.

Ses prédateurs peuvent être le hérisson, la larve de lampyre (ver luisant, capable de le mordre et lui injecter un liquide paralysant qui commence la digestion), le renard (qui le croque tout entier, et rejettera la coquille dans ses excréments) et la grive. Ce dernier oiseau (proche du merle) laisse ses traces avec des coquilles de petits escargots (jaunes ou roses) ouvertes et comme à moitié écrasée que l'on trouve sur les cailloux des sentiers. C'est elle qui a posée cette coquille sur un caillou, pour le frapper de son bec et en extraire l'escargot à gober !

L'escargot ne respire pas par la bouche, mais par la peau et un (unique) poumon dont l'orifice se trouve à l'entrée de sa coquille. Hermaphrodites (nécessitant l'accouplement de deux individus).

La coquille de l'escargot grandit en rond, car en se rétractant à l'intérieur il dépose aussi un mucus calcaire sur le pourtour de l'entrée ; qui en séchant par couche successive allonge l'"enroulé" de sa coquille.

L'escargot est insensible aux poils urticants des orties, car ils se retrouvent englués par son mucus.

Il a besoin d'humidité : se levant tôt afin de profiter pour aller manger avant que le soleil n'ai séché la rosée. Mais s'il pleut, son repas peut se prolonger des heures durant.

Sa peau est si fine qu'il lui suffit de se tremper dans l'eau pour boire, mais il doit en revanche fuir l'évaporation (capable d'"estiver", enfermé dans sa coquille, s'il n'y a même pas de rosée l'été). Il hiberne l'hiver. Les petits éclosent tout humides, dans l'obscurité, car un rayon de soleil suffirait à les tuer, à travers leur fragile coquille translucide.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard